S.E.P. de l'étoile
Lycée Polyvalent
Gardanne
 

Les bienfaits de l’utilisation de la musique

mercredi 7 mai 2014, par Roig Mathilde

JPEG - 2.5 ko
La musique améliore les connexions neuronales

 L’impact de la musique sur le fonctionnement du cerveau est très important. D’après les recherches en neurosciences, la musique associe un ensemble de réseaux neuroneaux et renforcent leurs connexions synaptiques. Les échanges d’informations deviennent plus rapide et le nombre de neurones augmentent.

D’après le dernier numéro de "Cerveau&psycho n°63 mai-juin 2014", la pratique musicale induit des changements positifs généraux en stimulant les ressources neuronales. Jouer avec les sons est une activité bénéfique pour le cerveau succitant de surcroit du plaisir (Bigand & Tillemanb). Il est reconnu que l’apprentissage de la musique aide à l’apprentissage du langage.

Les connexions cérébrales seraient aidées par l’écoute de fréquences basses entre 5 et 10 Hz.

On peut utiliser la musique pour divers usages : se concentrer avant de travailler, pour se décontracter pendant un travail en évacuant le stress, pour mémoriser, pour développer sa créativité... etc. Chaque individu a son propre ressenti par rapport à la musique, mais globalement, chaque style de musique a un effet reconnu :

 http://sites.cssmi.qc.ca/mlaurin/spip.php?article585

Un conseil si cela vous convient : Ecouter de la musique baroque telle que Bach ou de la musique traditionnelle (duduk ou dungsen) ou encore des chants de baleine pour travailler (exemples en fichiers joints).

Pour les professeurs de biotechnologies vous pouvez consulter les sites :

http://www.csaffluents.qc.ca/im/PDF2005/ens_outils/utilisation_musique_classe.pdf

n-ea; mso-bidi-font-family: +mn-cs; mso-color-index: 13; language: fr">differenciation.org/pdf/cls_eveil_cerveau.pdf

 

Portfolio

  • Brain_Notes
 
Lycée Polyvalent S.E.P. de l'étoile – 14, rue Jules Ferry - 13120 Gardanne – Responsable de publication : M Peyrache
Dernière mise à jour : lundi 10 février 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille